• Le prochain prisonnier est de taille moyenne, trapu, (1,78 m pour 80 kg) des cheveux brun et des yeux (marron), ayant parfois des reflets rouges, il se tient droit, assis sur une chaise avec beaucoup de grâce, ses dents blanches et régulières lui procurent un sourire charmeur, mais aussi froid et carnassier, montrant toute la cruauté de l'individu. Il est toujours soigné, peu importe qu'il soit libre ou en cellule.

    ???: Bonjour Manon, comment vas-tu ? Tu me ramènes des visiteurs ? Cela fait longtemps que je n'es pas vu d'aussi délicieuses personnes. Ah désolé, j'ai peut être mal choisi mes mots * Sourit *  Cela dit, j'étais incarcérer très récemment...et dire que j'avais réussi à me libérer de mon asile...je me suis fais arrêter rapidement à cause d'une certaine journaliste, ça me plairait de la revoir et cette Rio....elle avait de mignons petits enfants.

    Usopp: * Reprend ses esprits * ....

    Manon: Voici Hannibal Lecter..plus connu sous le nom de Hannibal le Cannibal.

    Usopp: * Tombe des épaules de Zéphyr qui le soulever *  Le....Cannibal ?

    Hannibel Lecter: * Sourit * Enchanté.

    Usopp: Vous êtes un monstre...

    Hannibal Lecter: Un monstre * Sourit * Un monstre, ceci est un grand mot, quoique le monstre dévore ses proies..alors oui j'en suis peut être un finalement.

    Manon: Au premier abord, le Dr Lecter a tout d'un homme respectable : intelligent, cultivé et adepte des bonnes manières. Cependant derrière cette façade cache pourtant un dangereux meurtrier.

    Hannibal Lecter: Vos compliments me vont droit au cœur, peut-on dire que j'en est vraiment un d'ailleurs.

    Zéphyr: Vous m'avez l'air quelqu'un de plutôt réfléchi.

    Hannibal Lecter: Je vous remercie.

    Manon: En effet, même ses actes sont réfléchis et obéissent à une logique, à un certain sens esthétique  et moral qui sont propres à Hannibal. Loin de justifier les atrocités qu'il commet, ses motivations donnent un sens à ses actes et rendent le personnage plus "sympathique". Je ne dis pas que je côtoie ce qu'il fait au contraire mais est-il pas le plus saint de cette prison.

    Wendy: Lui...saint ???

    Chopper: Il mange des gens !!!!

    Hannibal Lecter: Selon ce point de vue, je pourrais être le mal incarné mais sommes nous pas dans une société ou le mal gouverne, suis-je si différent des autres. On dit que le mal est destructeur. Si c'est aussi simple que ça, les tempêtes sont malfaisantes. Le feu, la grêle. Ce que les assureurs appellent des catastrophes naturelles.

    Naruto: Vous tuez des gens!!!!!

    Hannibal Lecter: Pour m'en nourrir, qu'es qu'il y a de mal à ça dites moi ?

    Naruto: C'est....c'est...

    Hannibal Lecter: * Sourit *  Qualifié quelqu'un de malfaisant doit avoir une certaine justification car toutes personnes n'est-elle pas malfaisant au fond. Pour ne citer qu'un exemple, mangez vous pas des animaux ? Cela à également une vie je me trompe ? Ou vous jugez les animaux par leurs seuls différences avec vous, être humain. Quel est vraiment notre différences avec les animaux ?

    Naruto: * Ne sais pas quoi répondre *....

    Hannibal Lecter: Excusez moi d'avoir été un peu brusque.

    Manon: Vous commencez à comprendre le personnage je pense. C’est un homme doté d'un très grand pouvoir de manipulation et d'analyse, ce qui fait de lui un prédateur redoutable. La conscience d'Hannibal ne réprime pas ses actes. Il agit sans le moindre remords et sait toujours faire preuve d'un certain humour noir lorsqu'il commet un meurtre ou quand il en fait le récit. En effet, si Lecter manque de sens moral, son sens de l'humour, lui, est souvent au rendez-vous, ce qui détonne avec la nature de ses crimes et rend le personnage à la fois insondable et paradoxal : comment un homme aussi fin, aussi pointu sur la nature humaine, peut en même temps faire preuve d'une telle inhumanité ? C'est ce qu'il vient de vous faire part et c'est pour nous une réflexion à ne pas laisser de côté.

    Hannibal Lecter: J'apprécie votre sens de réflexion Mlle Manon comme toujours.

    Manon: Au-revoir.

     

    Il avance.

    Sakura: C'est quelqu'un à la fois fascinant et terrifiant.

    Manon: Ce qui fait de lui quelqu'un d'unique en son genre. Je vous assure que vous ne reverrez plus des personnes de sa son genre dans cette prison. C'est pour cela que je discute souvent avec lui, c'est peut être un terrible meurtrier, il n'en reste pas moins quelqu'un de très cultivé et intelligent qui a une vision de la vie à ne pas balayer sur le côté.

    Franky: Une vrai leçon de vie. SUPER !!!! * Position emblématique *

    Manon: En effet. Bien j'aurais voulu ne pas passer au suivant qui massacre des gens avec.....une tronçonneuse....

    Tous: Berk....

     

    Le prisonnier suivant est un homme très grand et très costaud. Il a une apparence horrible car il porte un masque à peau humaine.

    Manon: C'est homme ne parle pas...il est décrit comme étant « sévèrement attardé et dérangé mentalement ». Il vivait dans une famille de cannibales dérangés, souvent abusifs et violents à son égard. Leatherface fait la plupart du temps ce que sa famille lui ordonne. Il utilise souvent une tronçonneuse et une masse pour abattre ses victimes. Des victimes qui sont parfois mangé par sa famille.

    Chopper: Il est juste malade...le pauvre.

    Usopp: Comment tu peux avoir de la pitié pour ce type.

    Sakura: L'éducation parentale forme une personne, une mauvaise éducation peut changer une personne qui aurait pu être bien en une personne totalement différente.

    Naruto: Le fait qu'il est tué des gens....fait de lui malheureusement un criminel...ses parents devraient également être ici ça je le comprends également.

    Manon: Mais malheureusement ce n'est pas le cas.

    Gildarts: Les prisonniers d'ici sont vraiment différent mais à ce point je le pensais pas.

    Zéphyr: Deux cannibales de suite c'est charmant....

    Leatherface: ....

    Manon: Ne s'attardons pas, il ne vous causera pas !!! Le prochain est également assez spécial dans son genre, disons que lui ne tue pas directement la personne....

     

    C'est un homme assez âgé, teint blanchâtre, un homme malade qui tousse.

    Manon: On le nomme le tueur au puzzle. C'est un homme d'une extrême complexité.

    Chopper: Il est malade !!! Il faut le soigner. Laissez moi rentrer !!

    Manon: Ça c'est hors de question !!! Sait tu réellement qui est ce type ? C'est un pur psychopathe à l'état pure crée ce qu'il appelle des « tests » ou des « jeux » : il place ses victimes dans des dispositifs qui, d'après lui, représentent symboliquement ce qu'elles doivent faire pour se libérer de ce dont elles souffrent dans la vie. Par exemple, un voyeur doit se crever les yeux pour expier ses erreurs. Pour ce faire, il enlève ses victimes en dissimulant son visage sous un masque de cochon hippie, et profite de l'effet de surprise pour leur injecter un puissant anesthésique. Il les amène ensuite au lieu où il a installé le piège.Quand la victime se réveille, elle trouve un message enregistré sur micro-cassette audio ou cassette vidéo à son attention ; sur les vidéos apparaît Billy, la marionnette du tueur. Chaque message commence par...

    JigSaw: "Bonjour"....."Nous allons jouer à un jeu"...

    Tous: * Surpris*

     

    Il s'arrête un moment et tousse.

    Manon: Après cela...Il expose ensuite la situation où se trouvait la victime, puis les motivations qui l'ont poussé à la mettre dans un piège. Enfin, il explique comment la victime peut se sortir du piège.

    JigSaw: "Vivre ou mourir. A toi de choisir.

    Manon: Après cela, la victime a une durée limitée pour exécuter ce qu'elle doit faire avant que le piège ne se referme sur elle et la condamne à mort. Si la victime meurt, Jigsaw, qui observait la scène, prélève sur le corps un morceau de peau en forme de pièce de puzzle censé représenter ce qui lui a manqué : l'instinct de survie. Peu de gens peuvent s'échapper des pièges de Jigsaw, car ils impliquent une terrible douleur physique en échange de la vie. La victime doit presque toujours se mutiler sévèrement, voire sacrifier un de ses membres. En plus d'être sadiques, les pièges de Jigsaw sont très élaborés et anticipent les réflexes des victimes, pour les retourner contre elles.

     

    C'est là que pour la première fois, Chopper hésite à sauver une vie humaine.

    Franky: Comment il pouvait faire tout ça alors qu'il était malade ?

    Manon: On pourrait penser que malgré la maladie JigSaw réussissais toujours à séquestrer ses victimes sans problème et installer ses mécanismes. Mais il a été aider par sa toute première victime qui avait réussi à s'échapper, un docteur et parfois par un apprenti ou d'une autre victime qu'il empoisonne et promet l'antidote en échange, par exemple.

    Chopper: * Tremble * Je dois...le sauver. * Prend son sac sur son dos et le pose au sol et prend un liquide qu'il met dans une seringue * Cette piqûre lui permettra de vivre un peu plus longtemps, s'il vous plait.

    Manon: * Sort un trousseau de clés avec plus de quatre-vingt-dix clefs* * Cherche la clef n°21 * La voilà...Tu en es sûr ?

    Wendy: Je pourrais essayer d'utiliser mon sort de soin ?

    Sakura: J'ai également pris une sacoche de premiers soins ?

    Chopper: Non, je veux le faire moi-même !! Manon, ouvre moi les barreaux s'il te plait.

    Manon: * Hésite un peu avant d'ouvrir * ...Fais attention.

     

    JigSaw ne diras rien tout le long de l'opération.

    Chopper: * Met un pansement après la piqûre *

    JigSaw: Merci...docteur. Sache que je ne fais que du mal à ce qui ont commis des péchés.

    Chopper: Je vous est soigné mais jamais je ne vous pardonnerez pour vos actes abominables. * Part de la cellule *

    Manon: * Ferme les barreaux * Continuons.

     

    Ils se mettent par la suite à descendre dans un autre étage. Ils ne sont qu'au quatrième étage

    Dans la prochaine prison, un homme avec une taille et une corpulence moyenne ainsi qu'un costume, cravate. Il est chauve.

    Manon: Il se nomme...

    ???: JE SUIS LEX LUTHOR, ANCIEN PRÉSIDENT DES ÉTATS UNIS, VOUS SAVEZ PAS A QUEL POINT VOUS FAITES UNE GRAVE ERREUR, JE SUIS PUISSANT !!! JE POURRAIS TOUS VOUS METTRE EN MIETTE !!!!

    Manon: Depuis qu'il est là...il n'arrête pas de protester...

    Lex Luthor: VOUS SAVEZ PAS A QUI VOUS AVEZ A FAIRE MADEMOISELLE !!!! JE POURRAIS VOUS ENVOYEZ UNE ARMÉE DE DRONE POUR VOUS PULVÉRISER

    Zéphyr: BON TU VAS FERMEZ TA PETITE GUEULE DE CHAUVE !!!!!! JE SUIS ZZZ et c'est pas une armée de drone qui m'arrêtera alors dit toi bien que si je t'entends encore une fois ouvrir ta grande gueule je t'explose la tête !!!

    Lex Luthor: Des menaces...

    Manon: Il est doté d'une intelligence assez importante, peut être l'un des plus intelligent de toute la tête même si je dois avouer que cette incarcération ne l'as pas beaucoup aider sur cette voie. C'est tout de même un grand calculateur et manipulateur. Son but principal est de détruire Superman, l'homme d'acier, que j'ai jamais rencontré par ailleurs, il parait qu'il est bien foutu d'ailleurs.....bref je m'égare...ce fou veut le tuer et gouverner le monde comme bon nombre de méchant d'ailleurs. Pour cela il utilisera son génie pour construire des armes destructrices. C'est un milliardaire machiavélique, lui donne accès à toutes technologies, et surtout à la fonction politique suprême pendant un moment : Président des USA. Son génie n'a d'égal que sa folie et sa cruauté.

    Lex Luthor: * Se met à rire * Quel belle description qui pour tout te dire me met assez bien en valeur. N'oublions pas que je possède une armure de combat high-tech qui est assez puissant pour rivaliser voir tuer Superman. Mon armure est extrêmement résistante aux balles, me confère une force et une endurance surhumaine. Mes gantelets, munis de kryptonite, peuvent projeter de puissantes rafales d'énergie et mes bottes à réaction me permettent de voler. VOUS ME L'AVEZ PRISE !!!!

    Manon: Tu as une faiblesse...

    Lex Luthor: AUCUNE !!!!

    Manon: Tes ambitions, ta haine envers Superman est ton véritable point faible. Avec le temps, tu est presque devenu un personnage que l'on peut plaindre du fait des épreuves qui t'ont véritablement rendu fou et on fait de l'homme d'acier, pour toi, le responsable de ses malheurs. Les morts autour de toi, le fait que tu n'arrives pas à tout contrôler ne font que te rendre encore plus fou.

    Lex Luthor: * Serre les poings de rage *

    Usopp: Tu es pour tout dire ridicule.

    Zéphyr: J'aurais plus à m'inquiéter de se long que de toi car lui au moins reconnais sa faiblesse.

    Usopp: Euh...Je sais pas trop comment le prendre ça.

    Lex Luthor: C'est ça...vous verrez, je sortirais d'ici...et je vous ferez votre peau.

    Naruto: C'est ça oui, tu parles trop...ça doit être un point commun pour tous les hommes politiques ça, parlez parlez pour finalement rien dire. Continuons ou ce type va énerver tout le monde.

     

    Naruto avance à la prochaine cellule et une jolie demoiselle entourée d'ours en peluche apparaît devant eux.

    Naruto: Wouah....

     

    C'est une jeune femme grande et svelte ( c'est à dire avec un corps une silhouette élancée et athlétique ). Elle a des yeux bleus et de longs et épais cheveux blonds attachés en couettes, avec des barrettes représentant des têtes d'ours (l'un entièrement blanc et l'autre entièrement noir). Elle porte un cardigan noir sur une chemise blanche négligemment boutonnée, ce qui laisse apparaître son soutien-gorge, et porte de nombreux accessoires comme sa cravate noire, blanche et rouge. Elle porte également une mini-jupe rouge et des bottes à lacets, ainsi que des faux ongles rouges.

     

    Manon: Elle se nomme Junko Enoshima et ces peluches sont des Monokumas. En quelque sorte sa marque de fabrique. Elle a une histoire et une vie plutôt complexe. Pour faire simple, elle désire le désespoir de tous les êtres vivants. Junko est une jeune mannequin ayant conquis le public d'une manière fulgurante avec ses goûts extravagants. Elle voulait être un mannequin depuis l'enfance, mais avait également envie de tester de nouvelles choses. Sa personnalité et les manières de Junko sont instables. Lunatique, révélant des signes de psychoses, Junko balance entre les humeurs, possédant des complexes de dépression, de supériorité, d'autorité...En plus de cela, Junko est profondément obsédée par l'idée du désespoir, trouvant que cela était l'émotion la plus appréciable, que ce soit d'en infliger à d'autres en créant un jeux étrange dans un bâtiment clos ou tout le monde doit s'entretuer ou de souffrir elle même de dépression. Elle et sa soeur ont planifié beaucoup de meurtres de lycéens afin d'affliger à l'académie le "vrai désespoir" . De plus, elle utilisait également l’effacement de mémoire pour avoir des personnes sous son contrôle. Elle contrôle parfois lors de ses jeux meurtriers des robots Monokuma pour causer de l'anxiété entre les étudiants et les forcer à s'entre-tuer. Elle enregistra tout ce qui se passait et mit en route la retransmission télévisée du programme comme une télé-réalité, afin que le public ressente lui aussi le désespoir de voir des lycéens se tuer l'un l'autre. Pour ce faire sous l'apparence de Monokula ( un ours dont le corps et le visage se divise équitablement au centre en deux parties. Cela ressemble au symbole Yin-Yang dans lequel il y a un équilibre entre le bien et le mal. A certaines occasions, monte son bon côté lors de conversations normales mais peu parfois montrer son côté sombre lorsqu'il est énervé, sans pitié ou impitoyable. Son côté droit est de couleur blanche et a l'expression classique d'un ours en peluche. Son côté gauche à une apparence beaucoup plus sinistre. Il est de couleur noire et a une entaille rouge en guise d’œil, ainsi qu'un large sourire maléfique ), elle manipula et motiva plusieurs étudiants à s'entre-tuer pour son propre plaisir.

    Junko: * Rigole puis devient sérieuse en serrant une peluche Monokuma * J'allais réussir...j'allais réussir !!! Le monde m'appartenait !!!

    Naruto: C'est horrible...de forcer les gens à s'entre-tuer...

    Junko: JE VOULAIS LE DÉSESPOIR  !!! JE SUIS MOI-MÊME L'ULTIME DÉSESPOIR !!! * Reprend son calme et sourit * C'était tous des gamins d'élites...je les avais sous mon contrôle...J'Y ÉTAIS PRESQUE !!!! Parmi 13 participants....il y a que 5.....survivants....ils étaient tenace...mais j'ai réussi...oui j'ai réussi à m'en sortir...JE VEUX PRENDRE MA REVANCHE !!!

    Zéphyr: T'es complétement folle toi ma parole....

    Junko: Ouvre moi. * Sourire charmeur * S'il vous plait... * Serre sa peluche contre sa poitrine *....Vous serez mes protégés.

    Naruto: Tes protégés...

    Jungo: * S'approche des barreaux * Viens là...

    Naruto: * S'approche presque hypnotisé * ...

    Junko: Viens là que je t'embrasse....

    Manon: * Tire soudain Naruto et le gifle * Réveille toi !!!

    Naruto: Hein ?? Qu'es qui s'est passé....

    Manon: Elle a failli t'avoir...elle n'a aucun pouvoir particulier mais elle s'est bien jouer de ses attributs féminines...

    Junko: * Serre les poings * Une prochaine fois mon petit ourson à moi * Se rassoit *

    Gildarts: Je dois avouer qu'elle est pas mal comme demoiselle.

    Manon: Tu vas pas t'y mettre toi aussi !!!

    Gildarts: C'est bon je plaisantes.

    Junko: * Regarde Chopper * Je voudrais aussi avoir une nouvelle peluche dans ma collection.

    Chopper: JAMAIS DE LA VIE !!!!

    Manon: Bien laissons cette garce...

    Usopp: Et bah...

    Junko: * Fait un clin d'oeil à Usopp * ...

    Usopp: *Rougis et regarde ailleurs * ...

     

    Ils partent.

    Pendant ce temps là une caméra de surveillance les suit du regard.

    A travers celle-ci, un homme les regardent à travers un écran.

    ???: * Sourit * Profitez de cette visite...

     

    Voilà :D

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique